Participe à la promotion des droits fondamentaux!
0 yvqxvnbjn1py6qauzo8lzig4rlzyqv2dqv8ak3m4rncjq5lhm4cal1m4ttvjqqc8lw8xgadzmt4gllbtnwa g82npt4pllzhnwayntjmcpdkfbay44b 9zceyfg2ulcajovpa0ygyr7
  • Statut de la mission: Accomplie
  • Bénévole: Anne-Caroline
  • Temps donné: 3 heures
  • Témoignage:

L'association


Ligue
La Ligue des droits de l'Homme
Droits de l'Homme

Le rôle de la Ligue

Depuis plus de cent ans, La Ligue des droits de l'Homme (LDH) combat, en toute indépendance vis-à-vis du pouvoir politique, les injustices et les atteintes portées aux droits fondamentaux en communauté française de Belgique.

La LDH sensibilise le public au respect de ces droits (violences institutionnelles, accès à la justice, respect des minorités, droit des femmes...), interpelle le pouvoir politique et s'investit dans la formation des adultes (dans le cadre de ses activités d'éducation permanente) et dans la mise sur pied d'outils pédagogiques et de formations à l'attention des acteurs de l'éducation.

Qui sommes-nous?

Née en 1901, la Ligue des droits de l’Homme asbl est une association reconnue d'éducation permanente, indépendante, pluraliste et interdisciplinaire. C’est un mouvement au sein duquel chacun se sent concerné et agit pour le respect de la dignité de tous.

Véritables lieux d’expertises, les commissions thématiques de la Ligue travaillent sur des matières telles que : Jeunesse, Prison, Justice, Droits économiques, sociaux et culturels, Etrangers, Psychiatrie, Nouvelles technologies...

A Bruxelles, Charleroi, La Louvière, Mons, Namur et Verviers, les sections locales assurent la visibilité, la proximité et le dynamisme de la Ligue auprès de la population.

La Ligue est membre de la Fédération internationale des Ligues des droits de l’Homme (FIDH), organisation non gouvernementale regroupant 155 Ligues à travers le monde.

Voir le site web de l'association.

La mission


Titre complet

Sous-titrage en anglais d'une courte vidéo documentaire

Contexte & objectifs

La Ligue des droits de l’Homme (LDH), en partenariat avec la Hungarian Helsinki Foundation, participe à un projet européen relatif à l’effectivité des poursuites dans les cas de traitements inhumains et dégradants par les forces de l’ordre (art. 3 de la Convention européenne des droits de l’Homme). Dans ce cadre, un rapport a été rédigé à propos de la situation en Belgique.

La LDH a également réalisé une vidéo de 3 minutes qui devrait servir au cours d’une campagne de sensibilisation autour de la sortie de ce rapport. Cette vidéo, qui consiste essentiellement en l’interview d’une victime, a été réalisée en français. Le but de cette mission assez courte est d'aider la LDH à sous-titrer cette vidéo en anglais, pour pouvoir en assurer une meilleure diffusion.

Résultats attendus

  • Un fichier texte (Word) reprenant les sous-titres en anglais de la vidéo (3 minutes) a été produit