Contribue à la sensibilisation au sans-abrisme
0 tdcudnnbfjr8m0iucdzukn2bczw8my2vtr9z2iiq my3mm 9udqvxkqb3dhghsxbadzr3kbfiyytds7rrybb3cnimyyhdsncrybzo  65xwufuswbfa9ecscaiqrks36tjibsgrlbim
  • Statut de la mission: En cours
  • Bénévole: Joseph

L'association


Logo operation thermos
Opération Thermos
Soutien aux sans-abris

L’opération thermos est née en décembre 1987 à l’initiative d’animateurs scouts. Sensibilisés par la détresse des clochards, rencontrés à la descente du train, ils s’attaquèrent à leur apporter chaque soir dans les gares des thermos de cafés et des sandwichs.

Le lendemain, ils recommencèrent et puis toute la semaine,tout le mois. En janvier, dépassés par l’ampleur des besoins et fatigués par la lourdeur de leur tâche, ils firent appel via les médias à d’autres bénévoles. C’est ainsi que se constituèrent plusieurs équipes. Mais ils ne peuvent faire cela tout seuls, ils demandent de l’aide…

Les équipes se créent et les repas s’agrandissent. Les plus démunis viennent de plus en plus nombreux. Les Thermos de café distribuent des litres de café bien chaud.

Aujourd’hui, ce sont 30 équipes qui se succèdent pour offrir un repas aux sans-abris de la gare centrale dès le 1er novembre et ce jusqu’au 30 avril. Chaque équipe fonctionne avec ses propres moyens. L’asbl n’est pas subsidiée et donc ne peut compter que sur les dons des particuliers et entreprises qui adhèrent à la philosophie de l’Opération Thermos.

Voir le site web de l'association.

La mission


Titre complet

Mise sur pied d'un dossier de contacts presse et conseil en relations publiques

Contexte & objectifs

Opération Thermos, très active à Bruxelles, jouit déjà d'une bonne visibilité au sein de la capitale. Dans le cadre de son trentième anniversaire, elle aimerait cependant réveiller son réseau et profiter de l'événement pour accentuer la sensibilisation au sans-abrisme.

L’objectif de cette mission est d'établir un listing de contacts presse solide, à jour et pertinent pour permettre à l'asbl de communiquer efficacement sur ses activités. Pour ce faire, une connaissance du milieu de la presse belge sera un très bon atout (ex : qui contacter au sujet du sans-abrisme dans quelle rédaction ?).

Le ou la bénévole pourra également être amené à guider et conseiller l'association, de manière introductive, dans sa gestion des relations publiques.

Résultats attendus

  • Un listing de contacts presse clair et solide a été établi
  • Éventuellement, des conseils en gestion des relations publiques ont été prodigués